NOS PUBLICATIONS

Pour vous procurer un de ces ouvrages, nous contacter.

 


La magie et la sorcellerie tiennent encore une place de choix dans la vie des insulaires océaniens.

Cet ouvrage nous entraîne à la découverte des pratiques de deux magiciens de ces îles. Notre voyage débute en Australie et plus précisément au nord de la Terre d'Arnhem ou dans les montagnes de cette région vivaient deux personnages étranges : Dawidi "l'homme-médecine" et sa fille Narrit tous deux plongés dans des rituels de vie ancestrale. Au cours de plusieurs séjours en leur compagnie l'auteur a pu observer leur quotidien et découvrir des habitudes méconnues.

La seconde partie de l'ouvrage nous entraîne dans des lieux paradisiaques où Daniel Pouget à plusieurs reprises a aimé partager la vie des habitants de l'archipel des îles Trobriand. Là, grâce à Kariga surnommée la "sorcière volante", l'auteur approche "les mérites" des pratiques de la magie blanche et la magie noire !

La vie quotidienne et les moeurs de ces peuples semblent aujourd'hui bien menacés. Ces deux récits qui vous transportent vers des horizons plus que merveilleux vous laisseront, sans aucun doute, le souvenir de vies aux traditions fort différentes des nôtres.

Ensemble, partageons ces moments de bonheur !



La vie de l'homme, dont je relate ici les péripéties, est un véritable roman.

Songez, à l'âge de 5 ans il perd ses parents dans une tempête de neige quelque part dans l'Himalaya. Recueilli par des caravaniers tibétains transportant du sel matière très précieuse, il partagera alors leur quotidien. D'origine Newari (groupe népalais) cet homme sera toujours considéré comme un étranger, les corvées les plus rudes lui sont toujours réservées.

Quand il atteint l'âge de 18 ans, il quitte le groupe qui l'a élevé pour devenir serviteur dans un monastère du Tibet chinois. Très doué dans ces fonctions, il finit par être admis comme étudiant.

Dix années d'efforts intenses lui permettent d'obtenir la compétence d'"AMCHI" c'est à dire 'Sage et Médecin". Quand un évènement malheureux, dû à un objet appartenant à un petit monastère tibétain, l'oblige à quitter précipitamment les montagnes. Il regagne alors sa région, le Newar népalais. Là, il fonde une famille et, avec passion, il passe sa vie à soigner ses compatriotes. Mais son existence ne va pas se poursuivre dans la quiétude, les épopées les plus folles vont alors se succéder... Les multiples rencontres avec cet homme se sont soldées pour moi, par un bien-être intérieur retrouvé.

Si vous pensez pouvoir éprouver autant de plaisir à lire cette histoire que j'ai eu à la vivre, alors ensemble nous partagerons un grand moment de sérénité.



De nos jours, entreprendre de longs voyages à la découverte des trésors de notre planète est chose facile. Des programmes de voyages, des connexions internet permettent à tous de réaliser de nombreux déplacements et cela sans risque. Il faut se souvenir qu'il n'y a pas si longtemps, s'engager à la découverte de certaines terres était synonyme d'aventures difficiles, voire périlleuses. Dans les années 1800-1860 sur l'île de Malte vivait un riche collectionneur, Monsieur Dianico qui pour son cabinet de curiosités était toujours en recherche d'objets rares et précieux, de manuscrits anciens... Pour nourrir sa passion, il n'hésite pas à envoyer son fils adoptif Paulus dit "le capitaine" parcourir le monde à la recherche de collections inédites. Dès lors le jeune homme est amené à circuler dans l'Orient des Mille et Une nuits où il vivra des aventures exaltantes, parfois très difficiles. A la fin de sa courte vie Paulus aura l'occasion de dicter ses mémoires à une jeune infirmière française, Rosa Favarel qui, elle-même, aura une vie faite de multiples péripéties.

Daniel Pouget et Marie Cuadros ont eu l'opportunité de découvrir les archives-mémoires de cet étrange couple. Comme eux n'hésitez pas, laissez-vous séduire par les aventures palpitantes de ces deux destins hors du commun !



Dans les territoires désolés de nord-est de la péninsule du Labrador, vivait, dans sa tribu inuit, Ugpik "la chouette harfang", et sa femme Aussak "l'été". Parmi leurs enfants, l'aîné, Silla "L'esprit du temps" connaîtra une vie fort aventureuse ; tour à tour chasseur de caribous, de phoques, de baleines, trappeur pour le commerce des fourrures.

Dans le monde des "Blancs", grâce au père Falla, il bénéficiera de l'instruction dispensée par le religieux. Pendant ses études, il se liera avec Antane, jeune indienne Naskapis. Devenu adulte, ce couple tentera l'aventure en direction du nord du Quebec, mais ne pouvant s'adapter à la vie urbaine, il regagnera des régions plus nordiques pour s'installer près de Natashquan.

Dans leur vie de couple, Silla et Antane connaîtront des joies mais aussi des drames.

Silla, curieux des pouvoirs des chamans, s'iniera à cette croyance. Il apprendra aussi à sculpter la pierre afin de donner forme à des représentations symboliques liées au chamanisme.

De retour sur le lieu de ses origines. Silla découvrira une nouvelle matière à sculpter : les ossements de baleine. A la fin de sa vie, devenu un grand sculpteur inuit, il sera reconnu par les amateurs d'art du Québec.

A plusieurs occasions, Daniel Pouget a eu la chance de rencontrer ce mystérieux personnage. C'est cette vie extraordinaire qu'il nous raconte. Jusqu'à la dernière page, l'inattendu s'offre à vous ! Silla "le chasseur de caribous", par sa force de caractère et par sa force de caractère et par sa volonté d'entreprendre, ne vous laissera pas indifférent.



Pendant la dernière guerre mondiale (1939-1945) au nord de l'Europe, en Laponie une famille Same-Skolt éleveur de rennes vivait heureuse lorsque l'armée allemande envahit leurs territoires. En répression à la résistance scandinave, cette armée a massacré tout ce qui se trouvait sur son passage, homme et troupeaux.

La famille Gudom fut victime de cette haine, mais par chance Rasmus alors enfant et son père vont alors échapper à la tuerie. Faits prisonniers et grâce à la complicité d'un finlandais chercheur d'or Niilo, ils pourront s'évader. Pour ces trois hommes commence alors une étrange aventure qui les conduira sur les territoires nord du Quebec.

Avant ce changement de vie Gudom père, pratiquait le chamanisme same. Au cours de son exil forcé, le hasard le fera rencontrer un chaman innu du nom de Pitane Napich. Les deux chamans vont échanger les secrets de leurs pratiques.

Une nouvelles fois, la vie va se montrer cruelle avec Gudom père qui se noie dans les eaux du Saint-Laurent.

De longues années après ce drame, Rasmus et Niilo regagneront la Laponie. Niilo reprendra son ancienne activité de chercheur d'or, tandis que Rasmus comme son père, sera un chaman aux qualités reconnues par tous.

C'est cette aventure hors du commun que vous propose de partager Daniel Pouget, où en Laponie, à plusieurs reprises, il a eu la chance de rencontrer ce chaman qui lui a dévoilé quelques uns de ses secrets. Laissez-vous porter vers d'autres mondes !



Au 7ème siècle de notre ère, Amira est née sous le signe d'une bonne étoile. Autour d'elle, des hommes lui on tracé un destin hors du commun. Parmi ces hommes, d'abords son père d'origine bédouine, vivant en Afrique du temps de la dominations des Byzantins, ensuite le Patrice Grégoire, usurpateur du titre d'Empereur d'Afrique, puis le "Prince Noir" des Bédouins qui a meurtri sa jeunesse, Abû homme précieux, compagnon de vie, Kanissa roi de l'or et de l'empire du Ghana à la générosité sans limite, Amisa et Polinus les deux alchimistes qui lui ont transmis la connaissance. Beaucoup plus tard, et de manière inespérée, c'est l'archéologue français Victor Guérin qui découvrira ses écrits. Mokhtar Megbli l'antiquaire conservera, à son tour, une trace de cette vie et ainsi me permettra l'écriture de ces pages.

Tous ces hommes ont été témoins, voir même acteurs, d'une vie d'exception, d'une vie de femme faite de rebondissements et de péripéties. L'amour, l'amitié, la soif de connaissance et le goût de l'aventure ont forgé cet extraordinaire destin.

Amira nous entraîne dans l'histoire et la connaissance de l'immense désert saharien avec ses coutumes et ses traditions, parmi lesquelles des femmes de caractère bien trempé ont été, au fil des siècles, élevées au rang de personnages de légende.



Daniel Pouget dans la lignée des grands explorateurs polaires, des Jean Charcot, des Paul-Emile Victor ? L'homme tout en modestie vous dira sans doute que non. Pourtant il a su poser ses pas avec attention et malice dans ceux de ses illustres prédécesseurs et nous enchante au récit de son premier séjour chez les inuits.

Mais les inuits sont loin d'être son seul sujet d'études : Lapons, Tibétains, Rébaris du Rajastan, DOgons, Kirghizes, Bouriates... L'ethnologue, missionné par le Musée de l'Homme ou simple voyageur, totalise à lui seul près de deux cents expéditions.

Entre deux voyages, il se voue corps et âme à l'animation du musée de Saint-Rambert qu'il a créé avec un groupe de passionnés. Ensemble, ils sauront mener de pair conservation du patrimoine local et ouverture sur les autres cultures du monde.

En 1997, à l'âge où d'autres songent à se retirer, il entame une nouvelle aventure avec l'achat d'un couvent du XVIIIème siècle. Au coeur des Monts du Forez, le cabinet de curiosités de Chazelles-sur-Lavieu abrite chaque année une nouvelle exposition.

Qui se cache derrière l'infatiguable Daniel Pouget ?



Quel fabuleux, mais étrange destin, que celui de Slimane Toledano. Sagas d'orfèvres met en lumière la vie si particulière de cet homme mais aussi celle de son compagnon "Pierre le Français".

Rien chez ces deux hommes ne permettait d'imaginer leur rencontre, tout les séparait : leur religion, leurs caractères. Au début, après des mésaventures insolites, n'ayant pas le choix, ils sont obligés mutuellement de se supporter. Mais, peu à peu, face aux multiples difficultés de la vie, la compréhension et l'amitié s'installeront avec une réelle force que seul un drame viendra briser.

Tout commence avec ces mémoires authentiques. C'est d'abord, la découverte par l'auteur des documents qui les racontent, puis ce sont les souvenirs d'un homme qui se lance à la recherche périlleuse d'un trésor enfoui, paraît-il, dans l'amphithéâtre romain de la petite ville d'El Djem, en Tunisie. S'il s'est lancé dans une telle aventure c'est grâce aux déclarations faites par un vieil homme rencontré dans un bazar de Turquie...

Mais pour la suite de l'histoire, avec ses nombreux rebondissements, ouvrez le livre cela vous invitera peut-être à la découverte d'un nouveau trésor, mais surtout vous vivrez les aventures palpitantes des témoins d'une histoire extraordinaire.